le matériel

Votre matériel

Le matériel que je recommande:

-les supports:

J'utilise du pastel card en feuille de format 65x55.

Le pastel card est une feuille cartonnée recouverte d'une matière légèrement abrasive.

Je préfère utiliser des feuilles de ce format plutôt que d'acheter des blocs de différents formats.

Avantages:

Cela permet de ne pas être restreint dans le choix des dimensions d'un dessin.

Il m'arrive parfois de commencer un dessin en ayant en tête un format et au fur à mesure de sa réalisation, d'aggrandir des détails ou de rajouter des éléments qui n'étaient pas prévus à la base.

Le pastel card permet de bien retenir la poudre du pastel sec et de réaliser plusieurs superpositions de couches de pastel, afin d'obtenir beaucoup de nuances et de bien matiérer le dessin.

Inconvénients:

Son prix est plus élévé que les autres supports. Compter entre 4,70€ et 5,75€ en fonction des fournisseurs et des couleurs.

Il ne supporte pas l'humidité. Il faut donc être très vigilant quand on dessine. Attention aux postillons, à la pluie, sutout lorsque l'on dessine ou que l'on expose en extérieur.

Astuces:

Si le dessin a pris quelques gouttes d'humidité, surtout ne rien toucher. Attendre que ce soit sec. Si c'est une toute petite goutte, il est possible de repasser dessus avec du pastel. Par contre si la matière abrasive est partie de la feuille, il faut, avec un pinceau mettre un peu de colle, style colle blanche et soupoudrer de pastel sec de la couleur utilisée.

Attendre que le tout soit bien sec, ce mélange va remplacer la matière qui est partie et il sera de nouveau possible de travailler dessus, mais attention cette partie du dessin va être fragile et il faudra éviter de trop la retravailler.

Conclusion:

Personnellement, je trouve que ce support est idéal pour les portraits.

feuille de pastel card

 

Les pastels secs

J'utilise des pastels secs de la marque Rembrandt, Sennelier.

Les Rembrandt couvrent parfaitement le pastel card.

Les senneliers me servent en touche final.

Les avantages:

Rembrandt:

Ils sont tendres et s'adaptent bien au support.

Il existe une  gamme importante de nuances.

Senneliers:

Les Senneliers sont plus gras et idéaux pour faire ressortir les points de lumière, en fin de dessin.

les inconvénients:

Les deux marquent sont assez chers à l'achats.

Les senneliers sont fragiles car plus gras et donc plus friables.

Les couleurs bleues foncées des Rembrandt sont très sèches et parfois difficiles à travailler.

sam-3270.jpg

 

Conservation et nettoyage des pastels:

conservation:

Ils ne doivent pas être soumis à une température trop élévée, ni trop froide.

J'ai remarqué que lorsque l'on dessine en extérieur avec une atmosphère humide, les pastels deviennent gras et difficiles à travailler.

L'idéal est de les conserver dans un boîte en bois. Il existe des coffrets à tiroir. Ils permettent également de ranger les pastels à sa convenance.

Moi, je les range par couleur, mais ils peuvent être ranger par type de sujets à réaliser.

Nettoyage:

Après chaque réalisation, il convient de nettoyer ses pastels.

Quand on utilise les pastels, on les salit forcément, en plus si les mains sont moites, une fine pellicule de gras risque de recouvrir les pastels.

Il faut donc prendre un chiffon ou une serviette éponge sèche et nettoyer un par un les pastels utilisés et les ranger.

Comme ils auront recouvré leur couleur d'origine, ce sera plus aisé de faire un choix lors du dessin suivant.

 

Les crayons pastels:

Deux marques ont retenues mon attention: Comté et stabilo carbhotello

Les avantages:

stabilo a une tès grande gamme de nuances.

Comté a un plus fort pouvoir couvrant car plus gras. Concernant les noirs, il existe plusieurs intensités de dureté, allant jusqu'au 3B et plus

Les inconvénients:

Certaines couleurs de chez Stabilo sont assez sèches et ne permettent pas de bien couvrir les zones.

Comté :la gamme de couleur est moins variée.

conclusions:

il faut faire un mix des deux et ne retenir que les couleurs intéressantes.

crayons pastel

 

Les tailles crayons:

il faut être vigilant et n'acheter que le taille-crayons qui vont avec les marques.

Par contre, ces produits sont assez chers à l'achat mais ont une durée de vie très courte. Les lames s'émoussent très vites et il faut en racheter souvent.

 

Les estompes:

je n'ai pas de conseil particulier, elles servent surtout à nuancer des zones et faire rentrer les couleurs l'une dans l'autre afin de mieux les raccorder.

Il est souhaitable d'en avoir de diverses tailles.

 

Les pinceaux:

il faut avoir un ou deux pinceaux assez denses et suffisement durs pour pouvoir effacer des zones de travail.

Je n'utilise pas de gomme, même les gommes mie de pain. Pour corriger une partie eronnée ou trop chargée en pastel, je me sers d'un pinceau. Cela permet de retirer la poudre et de retravailler dessus.

Attention , il faut retirer la poudre doucement, afin de ne pas endommager le pastel card.

 

Le fixatif:

pas de conseil particulier, vous pouvez vous en procurer dans tous les magasins de beaux arts.

Personnellement, j'utilise de la laque à cheveux, bon marché à fort pouvoir fixant. C'est moins cher que les fixatifs et ça tient aussi bien.

 

Le plan de travail:

Le lieu:

Toujours se mettre dans une pièce bien éclairée et où il n'y a pas trop de passage. Un dessin ne se fait pas en quelques heures, vous allez forcément vous arrêter pour le reprendre plus tard. Si votre dessin est à la portée de tous, il se peut ,que par inadvertance, quelqu'un ou quelque chose se frotte à votre dessin et là c'est la moitié de votre travail qui s'efface.

Evitez de vous installer dans une pièce où la couleur des murs est trop forte, car votre travail sera forcément influencé par les couleurs ambiantes.

La lumière artificielle ne rend pas l'exactitude des couleurs utilisées. Vous risqueriez d'être surpris en regardant votre dessin à la lumière naturelle.

Votre installation:

Le chavalet:

J'utilise un chevalet avec un tiroir, afin de stocker sous la main les couleurs dont j'ai besoin.

Cette position est idéale pour les problèmes de dos. En plus, les surplus de pastel glissent vers le bas du dessin et ne risque pas de salir le haut qui aurait déjà été travaillé. L'inconvénient, c'est qu'il y a plus de matière qui se perd car elle glisse vers le bas.

le plan de travail à plat:

une table peut très bien faire l'affaire. Elle permet de réaliser des dessins sans trop de perte de pastel. la position penchée en avant peut provoquer des douleurs cervicales.

conclusion: le support doit être choisi en fonction de votre travail à réaliser et de votre préférence.

Par contre, certaines astuces ne peuvent être obtenues que grâce à un plan de travail à plat. (cf le pas à pas du serpent)

chevalet

 Le nettoyage des mains:

Il faut en permanence se nettoyer les mains lorsque l'on réalise un dessin, afin de ne pas salir une coleur avec une autre qui serait restée sur les doigts.

Si vous n'avez pas de point d'eau à proximité, vous pouvez utiliser des lingettes pour bébé, puis vous essuyer les mains avec un chiffon sec.

Attention, vos mains doivent toujours être bien sèches afin de ne pas abîmer votre matériel.