fabriquer ses pastels

 
 
Voici une recette de pastel tendre que j'ai trouvée sur internet.
 
 
 
90g de pigment de couleur- 10g de kaolin - 3g de gomme arabique ou d'adragante - quelques gouttes de glycérine - eau minérale - du blanc de meudon ou de zinc en pigment pour créer vos pastels plus clairs - du gris anthracite pour créer vos pastels plus foncés - plaque de verre - couteau à palette 
 
 Fabrication de la pâte 
 
1 - Déposez 90g de pigment de couleur sur une plaque de verre; creusez un trou au centre de l'amas coloré et versez-y 10g de kaolin ( cette charge permet à la couleur de s'agglomérer - en mettre très peu afin de conserver la pureté de la couleur ).
 
2 - Mélangez la couleur et la charge au couteau à palette jusqu'à obtenir une teinte homogène. 
 
3 - Creusez un trou au centre du mélange et y verser 1/4 de verre d'eau minérale; écrasez les grains de couleur à la molette à broyer ou au couteau à palette et malaxez le tout jusqu'à obtenir une pâte onctueuse et de texture solide. Note : en pulvérisant l'eau avec un vaporisateur, vous éviterez la formation de bulles. 
 
4 - Ajoutez 2 gouttes de glycérine à la pâte, puis malaxez : cet ingrédient ralentit le séchage du mélange, mais il donnera de la souplesse à vos futurs bâtons de pastel. 
 
5 - Incorporez 3g de gomme arabique liquide. Cette résine est un liant qui donnera de la luminosité à vos teintes pastel. Vous pouvez remplacer cette gomme par de la gomme adragante. 
 
6 - Mélangez le tout à l'aide du couteau à palette tout en écrasant les derniers grains; votre pâte de pastel est prête. Coupez la pâte en 2 et laissez une part de côté; ces 2 parts vont servir à décliner les teintes de vos pastels dans les clairs et dans les foncés. 
 
 
Fabrication des teintes claires 
 
7- Prenez une part de la pâte fabriquée précédemment et ajoutez-lui un volume égal de blanc de zinc ou de lithopone en pigment. Ces blancs ne sont pas opaques, ce qui les rend aptes à cet usage. 
 
8 - Mélangez le blanc et la pâte à l'aide du couteau à palette ou d'une broyeuse à molette. Un peu d'eau minérale facilitera le malaxage. Vous pourrez aussi mélanger le blanc progressivement avec la pâte; supprimez les grains en malaxant. 
 
9 - Vous venez d'obtenir une teinte claire de votre teinte; coupez la pâte à nouveau en 2 et mettez une part de côté; en ajoutant la même quantité de blanc de lithopone à la part, et après avoir mélangé comme décrit ci-dessus le pigment et la pâte, vous obtenez une teinte encore plus claire. Il est possible de continuer ainsi jusqu'à obtenir une teinte très claire. 
 
 
Fabrication des teintes foncées 
 
10 - Pour foncer vos couleurs, vous procéderez de la même façon que pour dégrader vers les clairs. Simplement, le blanc est remplacé par du gris foncé anthracite ( Mélange de pigments de terre d'ombre brûlée, de bleu foncé et d'un pigment de couleur complémentaire au pigment principal : exemple, si vous fabriquez des pastels rouges, choisissez le pigment complémentaire vert foncé). 
 
11 - En mêlant 50% de pâte avec 50% de ce gris anthracite en pigment, vous obtenez une teinte foncée .. Procéder comme pour la dégradation des teintes claires, en coupant la pâte en 2, et en ajoutant à une des deux parts une part égale de ce gris. Ajoutez un peu d'eau minérale pour faciliter le mélange de la pâte. 
 
12 - Vous n'avez plus qu'à former des bâtonnets avec les différentes teintes que vous avez obtenues. Laissez sécher une semaine et demie avant de pouvoir les utiliser; vous pouvez déposer vos pastels dans la garniture d'un paquet de gâteaux pour y placer vos pastels, tout en perçant au préalable des trous minuscules afin d'évacuer l'humidité contenue dans les bâtonnets. 
 
 
Je n'ai pas expérimenté cette recette, mais si vous la testez, vous pouvez m'envoyer le résultat de votre expérience par le biais de mon formulaire"contact".